Culture

Cultura en Isla de PascuaL’Ile de Pâques est un des rares endroits au monde où existe encore une culture ancestrale en vigueur et en développement. En 1935 le Chili a déclaré cette ile comme monument historique et soixante ans plus tard, le Parc National Rapa Nui deviendra Patrimoine de l’Humanité selon UNESCO. Diverses fêtes culturelles animent l’année, dont la plus animée en plein été (hémisphère sud), le festival Tapati Rapa Nui, où les participants dominent des épreuves comme le Haka Pei (glissade à grande vélocité de jeunes Rapanui sur des troncs de bananiers du haut d’une colline), le Takona (compétition de peinture corporelle), et le triathlon, parmi d’autres épreuves, vous permettant de vivre pleinement cette culture locale et vivre une expérience incroyable !

Cours de dance

Mouvements des hanches et créations de figures avec l’ondulation des mains et jambes font partis de la sensualité des danses Rapa Nui et polynésiennes en général. Des costumes et couronnes de plumes, colliers de fleurs, pieds nus et paréo ,un plein d´énergie à voir sur scène. Pourquoi ne pas vous mettre vous aussi dans la peau d’une vahine et d’un matato’a ?!

Spectacles et performances

Divers groupes ont des présentations régulières chaque semaine. De plus, des évènements artistiques et culturels spéciaux se forment tout au long de l’année. Nous vous montrerons le programme et aiderons pour toutes vos réservations pendant votre séjour afin de ne rien louper. De tous les évènements annuels spéciaux, la Tapati Rapa Nui est le plus connue et remarquable. Il se déroule au mois de février pendant deux semaines, chaque groupe familial doit réaliser une série d’épreuves pour ajouter des points aux candidates pour devenir reine. Vous trouverez parmi les compétitions et sports ancestraux :

  • Vaka Tuai: chaque équipe doit recréer une embarcation traditionnelle polynésienne, où la candidate et un groupe représentatif de son alliance naviguent, et sont tous habillés à l’ancienne.
  • Takona: compétence de peinture corporelle afin de montrer le rang de la personne dans la société
  • Riu: compétition ou les plus expérimentés de l’alliance interprètent des chants rituels qui racontent des histoires épiques et légendes du peuple Rapa Nui.
  • Hoko Haka Opo: compétition entre groupes musicaux, représentants de chaque alliance, où se souligne l’habileté des participants à interpréter des chansons de façon alterné avec les groupes rivaux, sans répéter ni se tromper de mots.
  • Haka Pei: compétence où les jeunes audacieux, glissent sur des troncs de bananiers de la colline Pu’i, une pente de 45° a 120 mètres de longitude. Les sportifs peuvent glisser à 80km/h.
  • Titingi Mahute: competition de Mahute- tapa- (plante introduite par les premiers habitants polynésiens) avec laquelle est produite la matière première et se confectionne des habits typiques.
  • Pora: compétition de nage sur des flotteurs de Totora. La résistance et habileté des concurrents est mesurée à une distance de 1500 mètres, avec des habits typiques et le corps peint.
  • Tau’a Rapa Nui: compétition sportive qui se déroule au volcan Rano Raraku. Comme un triathlon, il y a trois courses traditionnelles: Vaka Ama (canotage en petites embarcations de totora), natation avec Pora (flotteur de totora), et Aka Venga (course à pieds avec deux régimes de bananes sur ses épaules).

Tunuahi

Tout comme le Umu Ta’o (curanto Rapa Nui, plat typique de l’ile), la cuisson à l’air libre de poissons sur des pierres chaudes est d’un usage courant, surtout après une bonne pêche au bord de la mer. C’est un plat que nous aimons partager avec vous !!

Compartir:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter